Moluques nord (et Sulawesi nord) novembre 2013 – Indonésie

Retour aux îles Moluques en novembre 2013, ainsi qu’à Sulawesi nord après mon séjour précédant de 2012.

Au programme de ce voyage: une petite incursion dans le nord de Sulawesi avec le volcan Lokon, les villes de Tomohon et Manado, puis un séjour aux Moluques du Nord pour gravir les volcans Ibu et Dukono et une halte sur l’île de Ternate avec l’ascension possible du Gamalama.  Retrouvez encore plus d’images volcaniques sur mes pages Volcans d’Indonésie – Maluku et Volcans d’Indonésie – Sulawesi .

Petit tour à Tomohon, son volcan Lokon et son marché…

Un sommeil réparateur à Tomohon puis ascension du Lokon le 12 novembre au matin. Pas d’éruption visible au cours de notre séjour mais tout de même de belles images de l’intérieur du cratère.


Comme l’an dernier, petite halte de midi sur le lac Tondano pour y manger des poissons du lac! Avant de découvrir un site que je ne connaissais pas encore dans la région: Bukit Kasih avec ses sources chaudes et ses massages des jambes.



Visite du marché de Tomohon; âme sensible s’abstenir…



13 novembre. Importante journée de route: après un vol Manado – Ternate, direction le port près de la grande mosquée de Ternate où nous prenons des « speed-boats » pour traverser le bras de mer qui nous séparent de l’île de Halmahera. Puis quelques heures de routes encore pour rejoindre un hôtel près de Tobelo.

Direction le sommet du volcan Dukono.

Après le taxi collectif, embarquement dans des 4×4, puis diverses haltes pour acheter les dernières provisions et retrouver nos porteurs. A l’observatoire volcanologique nous discutons avec 2 scientifiques français en mission en Indonésie. Ils nous donnent les infos récentes sur l’activité du volcan. Départ de la randonnée… Arrivée dans la caldeira et montage des tentes.

Le lendemain (15/11) en fin de nuit, montée au bord du cratère dans une véritable ambiance volcanique. Le vent est puissant, la cendre très fine vole, les gaz nous prennent à la gorge. Nous redescendons de quelques mètres pour attendre le jour.

De temps à autre, nous discernons tout de même le fond du cratère mais gris sur gris ce n’est pas ce que l’on fait de mieux pour les images!


Véritables charbonniers après quelques heures passées sur les flancs du Dukono. A gauche Pascal Blondé (photo Fady Kamar).

Les îles au large de Tobelo: repos et snorkeling.

Pour nous remettre de l’ascension (et de la descente) du volcan, rien de mieux qu’une journée de snorkeling dans les îles au large de Tobelo. L’occasion de tester mon compact étanche Nikon AW110… reste encore à convaincre les poissons de ne pas trop bouger pendant les photos!


Déjeuner bien présenté et très bon également!

En route pour Duono.

Rejoindre le village de Duono au pied du volcan Duono n’est pas simple. Il faut reprendre la direction du sud jusqu’à Jailolo et remonter en longeant la côte ouest. Nous quittons notre hôtel le 17 novembre pour une bonne journée de route en perspective! Quelques images glanées sur le trajet… avec une vision du Gamalama dans le lointain.


Sur la route de Duono arrêt à l’observatoire du Gamkonora. Peu d’activité y est enregistrée au sommet en ce moment et l’ascension est longue et difficile. On renoncera à gravir ce volcan au retour du volcan Ibu.

A l’observatoire volcanologique du volcan Ibu (récemment ouvert et donc maintenant séparé de celui du Gamkonora) nous sommes rassurés en observant les panaches et scrutant les sismographes. Nous rejoignons Duono pour une nuit chez l’habitant.


Duono, point de départ de l’ascension du volcan Ibu.


Le matin du 18 novembre nous nous mettons en route pour une journée complète de marche pour gravir ce volcan. Nous rejoignons la base du volcan en traversant les plantations de cocotiers. Au passage, noix de muscade et une joli araignée!


Le volcan Ibu: encore une fois un spectacle fantastique!


Arrivés au sommet après une longue marche nous nous installons confortablement sur le bord du cratère pour observer le volcan. Les éruptions sont fréquentes, les passages nuageux cachent l’activité de temps à autre. Nous apercevons dans le lointain le panache du Dukono qui – à vol d’oiseau – n’est pas très loin.


La nuit arrive et le spectacle continue pendant quelques heures. Rideaux! les nuages sont de retour. De temps à autre au courant de la nuit la vue se dégage quelques minutes. De quoi réussir de fantastiques vues. Mes 2 boitiers photos me permettent de prendre en même temps vues rapprochées et en champ large! Objectif 70-200 sur mon EOS 7D et 15-85 sur mon EOS 50D.



19 novembre: c’est contraints et forcés par les horaires de marche que nous quittons le cratère de l’Ibu vers 10h du matin pour entamer la longue descente vers Duono. La moisson d’images est bonne et le choix de revenir aux Moluques était donc le bon.
Un bon bain dans la rivière à Duono permet de se « décrasser » après cette randonnée difficile. Le Gamkonora n’étant plus « en forme » et son accès long et difficile nous partons pour Ternate après une nuit d’hôtel bienvenue à Jailolo.

Ternate: son volcan du Gamalama et son marché.

Le volcan est impressionnant et domine la ville de Ternate. Visite de l’Observatoire volcanologique qui centralise en temps réel les données enregistrées sur les volcans de la région: Dukono, Ibu, Gamkonora, Gamalama ainsi que Kie Besar.
Deux participants de notre groupe sont partants pour escalader le Gamalama la nuit suivante… il y parviendront!



Quelques ballades maintenant dans la ville de Ternate: les forts de l’époque hollandaise et un clin d’oeil: comment se servir des toilettes des hôtels! et enfin le marché traditionnel. C’est ici que l’on se rend compte du surnom des Moluques: les « îles aux épices ».


Retour à Sulawesi avant le retour en France. Visite des centres commerciaux de Manado, bien loin des Moluques!


Texte et photos: Pascal Blondé – Voyage « Aventure et Volcans » effectué en Novembre 2013.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *